L’ARCHE DE NEO #3: ADIEU VEAU, VACHE, COCHON, COUVEE

Un album de PAUL FRICHET, STÉPHANE BETBEDER, aux éditions Glénat BD.

L’ARCHE DE NEO #3: ADIEU VEAU, VACHE, COCHON, COUVEE
L'ARCHE DE NEO #3: ADIEU VEAU, VACHE, COCHON, COUVEEL'ARCHE DE NEO #3: ADIEU VEAU, VACHE, COCHON, COUVEEL'ARCHE DE NEO #3: ADIEU VEAU, VACHE, COCHON, COUVEEL'ARCHE DE NEO #3: ADIEU VEAU, VACHE, COCHON, COUVEE

La présentation de l'éditeur

La terre promise n'existe pasEt si Pig Island, n'était qu'une utopie ? La terre promise tant rêvée par Néo et ses compagnons (une poule dans le déni, une brebis, une vache et son rejeton, un pigeon, un cheval-star ...) semble bien loin.
Capturés par les hommes, les animaux sont réduits à un état de servitude … voir pire.
Entre instinct de survie personnel et instinct de survie collectif, les tensions vont diviser le groupe.
Les difficultés se multiplient et les prises de décision ne seront pas sans risques.
Pour certains d'entre eux ce sera le cirque, pour d'autres, l'abattoir ! A la clé, la promesse d'un destin morose et douloureux… Derrière ces destins d'animaux, où chacun cherche une porte de sortie, c'est la dureté même de l'existence qui nous saute aux yeux.
Que va-t-il advenir de Cœur et de sa mère, Renata ? Pendant que la brebis Soasig bêle des révélations, Pigeon Déglinguo, se découvre une santé fébrile et même Ferdinand, n'est pas à l'abri d'un accident mortel...
Par le biais de ces drôles de héros doués de réflexions, Betbeder et Frichet, nous invitent à nous interroger sur le rapport que nous entretenons avec les autres espèces.
Entre critique et dénonciation, cette série qui s'achève ici de manière remarquable, où le rire se mêle aux larmes, n'est pas sans nous rappeler l'univers romanesque de George Orwell de La ferme des animaux…

Album BD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Anti-Spam *