[Chronique BD #27] Rachel Rising

[Chronique BD #27] Rachel Rising

Après « Echo« , un thriller SF, Terry Moore revient avec un comics plus orienté fantastique / horreur.

On y suit le retour à la vie de Rachel, une jeune femme brutalement assassinée quelques jours plus tôt.
Dans un état de non-vie, mais pas franchement morte non plus, elle va tenter de percer à la fois le mystère de son meurtre et de sa résurrection.

Rachel Rising
Très vite elle va découvrir qu’elle n’est pas la seule dans son état, d’autres assassinats plus horribles les uns que les autres ayant lieu impliquant des personnes qui n’ont, à priori, aucunes raisons de commettre de tels actes.
A chaque fois, une femme dotée d’étranges pouvoirs est présente.
Et Manson, la petite ville où se déroulent les événements, est aussi une de celle où la chasse aux sorcières a fait le plus de victimes…

C’est donc dans une atmosphère assez réaliste – comme d’habitude avec Terry Moore – est excessivement glauque que va (sur-)nager Rachel durant ce premier tome. Les meurtres sont sordides, les cadavres se comptent à la pelle, et l’histoire avance à cent à l’heure.

RachelComme c’est le cas dans ses précédentes séries, les personnages féminins sont particulièrement mis à l’honneur. Ce qui est parfois agaçant pour le lecteur non-averti, les rôles masculins étant surtout des faire-valoir (au mieux) ou des pervers/psychotiques (au pire). Mais qui a aussi le mérite de mettre en relief l’image de la femme dans la BD actuelle, et de son lectorat. Ce qui semble être un des leitmotivs de Mr Moore depuis ses débuts. Fin de l’aparté.

Coté dessins, rien à dire, le trait est toujours sobre et réaliste. Pas de fioritures l’auteur travaillant seul.
Trois tomes sont déjà parus aux US et je parie un certain succès pour cette nouvelle série, par un auteur qui vaut le détour.

Vous avez lu Rachel Rising? Qu’en avez vous pensé?

Chroniques BD Coup de coeur News

D'autres Chroniques BD à découvrir..

  • Chroniques Bd Stock 3
  • Masqué T4 Lehman Créty

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam *