[Chroniques BD #23] Happy!

[Chroniques BD #23] Happy!

Un thriller avec des licornes de Grant Morrison et Darick Robertson aux éditions Delcourt.

Résumé / De quoi ça parle ?

Nick Sax était un bon flic, mais ça c’était avant. Avant que les horreurs vues à son boulot ne le rendent aigri, que sa violence contenue et le mensonge ne poussent sa femme à le quitter avec leur fille, avant qu’il ne commence à travailler pour la mafia.

Depuis, Nick est devenu tueur à gages. Son dernier contrat consiste à exterminer un trio de petites frappes pour le compte du parrain local « Mister Blue ». Boulot facile et vite expédié mais un invité surprise a quelque peu gâché la fête et Nick s’en sort avec une balle et un secret dont il se serait bien passé.

Car maintenant il est devenu l’homme à abattre pour son employeur. S’il n’y avait que ça… Non le véritable problème de notre tueur c’est qu’il a maintenant des hallucinations, sous la forme d’une charmante licorne bleue tout droit échappée du monde des Bisounours, qui insiste pour qu’il parte en croisade contre un étrange père noël.

Mon avis

Avec « Happy!« , Grant Morrison et Darick Robertson nous offrent un petit bijou d’humour noir. Dans le monde amoral et sans espoir de Nick Sax, une petite fée bleue va tenter d’instiller un ultime éclair de bonheur dans l’âme d’un héros en perdition.

Alors oui c’est un peu un conte de noël, mais sous acide, avec son langage ordurier, son ambiance glauque, sa violence assumée mais un conte quand même.

Et c’est bien là tout l’exploit de Mr Morrison, parvenir à redresser une histoire noire et désespérée juste ce qu’il faut pour en faire un récit violent et émouvant, drôle et grinçant à la fois. Quant à Darick Robertson, son trait réaliste colle parfaitement au scénario.

Rien à ajouter, ce one-shot mérite une place de choix dans votre collection de comics.

Bonne Lecture!

( Fiche BdStock + previews de l’album)

Happy

 

Chroniques BD News

D'autres Chroniques BD à découvrir..

  • Une petite tentaion de Jim et Grelin
  • Sortilèges par Dufaux et Munuera

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam *