[Chroniques BD #18] Hawkeye

[Chroniques BD #18] Hawkeye

Sa vie est une arme. Par Matt Fraction, David Aja et Javier Pulido.

 Résumé / De quoi ça parle?

De QUI ça parle déjà. En effet Clint Barton – alias Hawkeye – est principalement connu dans nos contrées pour ses apparitions dans « Les Avengers » où il est interprété par Jeremy Renner.
Heureuse idée donc, que ce 100% Marvel de Panini Comics pour nous présenter ce Vengeur un peu particulier et nettement moins sérieux qu’il en a l’air à l’écran.

« Particulier » car Barton est un ancien voleur, entraîné notamment par le Spadassin (et Captain America) dont les super-pouvoirs se limitent à une excellente vision, une redoutable précision au tir à l’arc et une capacité à se mettre dans le pétrin  et dans la vie, et avec les femmes.

Hawkeye  Et Katie Bishop par David_Aja

Hawkeye (Clint Barton) et Hawkeye (Katie Bishop)

Le recueil regroupe 4 histoires (dont une double). La première raconte comment Hawkeye, voleur au grand coeur, met une raclée à un mafioso local bien décidé à vendre l’immeuble où il vit. Et comment il en arrive à s’occuper d’un chien.. La seconde parle de rapports conflictuels avec d’autres voleurs ayant les mêmes origines que lui. La troisième nous décrit ses penchant pour les belles cylindrées, les jolies rousses et les problèmes qui vont avec. Enfin la dernière est plus conventionnelle puisque Barton donne un coup de main au SHIELD pour récupérer une cassette compromettante pour les Avengers.

Hawkeye - Clint Barton et le chien

Sale journée pour Clint

Mon avis

Soyons clair, tout ne se vaut pas dans cette compilation. Autant les 3 premières historiettes sont rafraîchissantes, nous présentant un super-héros sans super-pouvoirs mais doté d’un certain humour, toujours un peu roublard, à l’éthique pas toujours saine, bref humain. Autant la dernière, avec le SHIELD, est moins intéressante puisqu’on replonge dans le coté « conspirationniste » qui entoure cette agence dans l’univers Marvel et qui ne séduira que les passionnés des Vengeurs.

Pas de chance, le dernier épisode est illustré par Javier Pulido qui fait le job, sans plus, ce qui a sans doute contribué à mon manque d’intérêt pour celui-ci.

HAWKEYE

Au contraire des 3 premiers épisodes qui sont illustrés par David Aja et qui sont tout simplement impressionnants de maîtrise graphique. Le story-boarding est toujours bien trouvé ( voir les illus de cette chronique), le trait sobre et réaliste colle parfaitement à l’ambiance et les grands aplats de couleurs à teinte dominante donnent à ce Hawkeye un petit coté « Pop » du plus bel effet.

Au final un recueil qui vaut pour les dessins de David Aja et pour les tranches de vie du scénariste Matt Fraction, quand on ne lui demande pas de re-coller au fil rouge des Vengeurs. Une excellente introduction à un héros de seconde zone qui mériterait d’être mieux connu.

( Fiche BdStock )

Chroniques BD News

D'autres Chroniques BD à découvrir..

  • Une petite tentaion de Jim et Grelin
  • saga_1_vaughan_staples

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam *