[Chroniques BD #9] Millénium

[Chroniques BD #9] Millénium

Aujourd’hui je vais vous parler de « Millénium », adaptation du roman culte de Stieg Larsson par Homs et Runberg.

De quoi ça parle ?

Sérieusement? Vous êtes passés à coté des romans? De l’adaptation au cinéma? De l’adaptation en série? Du remake américain???

Je vous envie un peu..

millenium

Alors, en résumé, « Millénium » c’est l’histoire d’un journaliste déchu qui, suite à un procès qui l’a ruiné lui et son journal, va mettre le doigt dans un engrenage mortel. En effet, l’un des hommes les plus riches du pays va lui demander d’enquêter sur le meurtre présumé de sa petite nièce, disparue depuis plusieurs décennies et dont l’affaire n’a jamais été élucidée. En échange de quoi il lui fournira le moyen de renflouer les caisses de son journal et laver son honneur. Ce qu’il ignore alors, c’est que cette vieille affaire à des répercussions au présent et que très vite, c’est sa propre vie qu’il va mettre en danger.

Il s’appelle Mickaël Blomkvist et dans sa tâche il va recevoir l’aide inattendue de Lisbeth Salander, une marginale très douée dans la collecte d’information et aux moyens très peu conventionnels. Si les rôles sont assez équilibrés dans le premier roman, elle va très vite prendre la première place par la suite.Lisbeth

Ces deux là sont à l’opposé. Lui est un quadra, séducteur et parfaitement à l’aise socialement, tandis qu’elle est sous tutelle judiciaire, mal dans sa peau et cache de lourds secrets.. Mais ils seront amenés à travailler ensemble pour résoudre une énigme où se mêlent corruption, nazisme et tueur en série.

Mon avis

N’ayant vu de Millénium que la trilogie suédoise, je ne ferai référence qu’à elle lors de cette chronique.

Déjà, saluons le travail de Sylvain Runberg (lui même un habitué de la Suède) pour être parvenu à faire tenir un roman de 600 pages en 2 tomes de BD, qui plus est une intrigue relativement complexe par ses multiples protagonistes et par son fond historique très riche.

Néanmoins, certains pourraient regretter une transposition édulcorée et un peu « sage » lors du passage à la bande-déssinée (il faut avouer que certains passages des films étaient d’une rare violence).

MikaelCoté dessins, rien à dire, Homs livre un travail superbe, ses personnages ont vraiment du « relief », sans tomber dans la caricature, la mise en scène  est très cinématographique, c’est vivant et plaisant à regarder.

Au final, c’est un très bel objet que cet album, le décor est bien planté et ne laisse présager que du bon pour la suite. Si vous ne connaissez pas « Millénum » et que vous recherchez un bon thriller psychologique, foncez, vous avez peu de chances d’être déçu.

Pour les autres, ce premier opus n’apporte pas grand chose au niveau scénaristique au regard  des films si ce n’est le plaisir des yeux et la nostalgie; comme un vieil ami que l’on retrouverait quelques années plus tard et dont on se rendrait compte que l’on a toujours autant de plaisir à le revoir…

Bonne lecture et, s’il y’a parmi les visiteurs des gens qui ont lu les romans et les BD, je serais curieux d’avoir leurs avis sur cette adaptation!

( La fiche BdStock )

( La bande-annonce de Dupuis )

Chroniques BD News

D'autres Chroniques BD à découvrir..

  • saga_1_vaughan_staples

2 commentaires

  1. Niguly dit:

    J’ai lu les livres et vu les films… je m’attendais un peu à retrouver le découpage cinématographique dans la Bd, en fait, c’est un point de vue asez nouveau et original, on retrouve l’histoire – avec plaisir – mais on se laisse prendre quand même !

  2. bdstock dit:

    D’abord merci pour cette réponse.
    C’est vrai que si certains passages ressemblent images pour images au film, il y a suffisamment de nouveauté pour qu’on y revienne.. Sylvain Runberg doit avoir bien travaillé si après avoir lu les romans et vu les films on trouve encore un intérêt à la BD!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam *